Article Net Press

Richard Ciramunda s’approprie la paternité de la rébellion burundaise en gestation


Bujumbura, le 1er décembre 2010 (Net Press). Hier soir sur les ondes de la radio Africa n°1 émettant depuis le Gabon, un chef rebelle Burundais du nom de Richard Ciramunda a affirmé lors d’une interview qui a duré au moins deux minutes qu’il est le nouveau patron d’une rébellion burundaise en gestation. Il a indiqué que cette rébellion porte le nom de Front patriotique pour la libération (Fpl) et a comme branche armée qui s’appelle Mouvement nationale burundais Abiguruburundi.

Le nouveau chef rebelle a précisé qu’il est soutenu aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de notre pays. Beaucoup des pays étrangers ont accepté de le soutenir politiquement et matériellement par exemple en leur fournissant des armes et autres matériels militaires, a-t-il martelé. Selon lui, cette rébellion a pour objet de combattre la corruption, le clientélisme, le népotisme, etc.

Réagissant sur cette déclaration de Ciramunda, le chef d’Etat-major général de l’armée, le général Godefroid Niyombare nie catégoriquement qu’il n’y a pas de rébellion. Il est convaincu qu’aucune rébellion n’opérera plus sur le sol burundais.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×